Il est huit heure et démi lorsque le Président du Conseil d’Administration ad intérim de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale Mme Josephine Shimbi et le Directeur Général ad intérim Jean Simon Mfuti Kiaku ont débuté la visite des immeubles et villas de rapport appartenant à la CNSS se trouvant dans la commune de la Gombe.

Objectif de cette tournée, palper du doigt l’état de ses immeubles et villas.

La visite a débuté par l’immeuble Kimpoko se trouvantde la Direction Générale   de la CNSS. Cet immeuble est occupé par les Sécretariats et autres services administratifs dudit ministère.

Après cet immeuble, le cortège s’est envolé vers les immeubles Kasa- Vubu, Bas- Congo, Plateau, Plateau B6 ,Commerce, Basoko, Ruf,de la Paix, 29 Juin, Tchad, Tombalbaye, Ecole, Tombalbaye, Rwindi ainsi que les villas Nyoki, Pumbu,Tshatshi, Uvira, boulevard numéro 175, avenues des cliniques.

Le constat reste amèr, la plupart des immeubles se trouvent dans un état de délabrement très avancé, il faille repenser à leur réhabilitation et modérnisation.

Autre constat est le fait que certains locataires se donnent le luxe de sous loués les unités de la Caisse à un prix élévé par rapport aux loyers contractuels versés au Bailleur. Il sied de rappeller que la Sous location est un motif de résiliation unilatéralm du contrat de bail par le propriétaire.que

Face aux irrégularités constatées, le Président du Conseil d’Administration ad intérim Mme Josephine Shimbi Umba a souligné que le Conseil d’Administration doit prendre des décisions idoines pour révaloriser, donner de la vraie valeur aux immeubles et villas enfin de permettre à la Caisse de rentrer des ses droits. «  Nous avons besoin des ressources nécessaires pouvant nous permettre à rehausser le paiemnt des préstations sociales ainsi que le revenu du pesronnel ». Pour ce faire, nous devons mobiliser les ressources pour y parvenir renchérit-elle.

Le Directeur Général de la Caisse le Docteur Jean Simon Mfuti Kiaku a pour sa part fustigé le comportement de ceux qui occupent les unités de la Caisse et ne s’acquittent pas valablement en payant le loyer régulier. Rappellant les récommandations de l’Inspection Générale des Finances qui demandent à la Caisse d’être compétitif et améliorer le récouvrement des loyers, la Direction Générale va prendre toutes les dispositions pour mettre hors d’état de nuire des locataires insolvables. Allusion faite ici au Communiqué signé par le Conseil d’Administration et la Direction Général, lequel demande aux locataires de la Caisse ayant des arriérés de plus de trois mois de s’acquitter de leurs obligations, au vu de voir leur contrat être résilier. Aucun locataire dégeurpi ne restera avec la dette de la Caisse . « Nous devons merité la confiance de ce qui nous ont placé en faisant correctement notre travail a ajouté le Directeur Général de la Caisse